Breaking News

Info-Littérature #Bernard Dadié : Prix Unesco Unam Torres Bodet 2016

#Bernard Dadié : Prix Unesco Unam Torres Bodet 2016

Le célèbre écrivain ivoirien Bernard Binlin Dadié, auteur de « Le Pagne Noir« a reçu ce 11/02/2016 le Prix Unesco Unam Torres Bodet.
Le lauréat qui a eu 100 ans, il y a quelques jours, a reçu ce prix décerné pour son action en faveur de la culture africaine.
Bernard Dadié est l’un des plus grands écrivains et dramaturges du continent.
On lui doit notamment Climbié, les Belles Histoires de Kakou Ananzé, l’araignée. Homme politique, il a notamment contribué à l’indépendance de son pays, la Côte d’Ivoire.
Qui est Bernard Dadié ?
BernardDadie
Ecrivain, dramaturge et homme politique ivoirien.Bernard Binlin Dadié est né vers 1916 à Assinie en Côte d’Ivoire.
Tour à tour commis administratif, membre du Rassemblement Démocratique Africian luttant pour l’Indépendance, journaliste militant, prisonnier politique, Inspecteur des affaires culturelles, ministre de la culture (1977-1986), il a mené parallèlement une carrière de dramaturge (1e pièce de théâtre en 1933), poète, romancier.
Ses productions sont nombreuses :
Afrique debout (1966), Légendes africaines (1973), Climbié (1982), La ronde des jours (1981), Hommes de tous les continents (1967), La ville où nul ne meurt (1969), Monsieur Thôgo-Gnini (1970), Béatrice du Congo (1970), Les voix dans le vent (1970), Iles de tempêtes (1973), Papassidi maître-escroc (1975), Mhoi-ceul (1979), Opinions d’un nègre (1979), Commandant Taureault et ses nègres (1980), Les jambes du fils de Dieu (1980), Carnet de prison (1981), Les contes de Koutou-as-Samala (1982), les belles histoires de Kacou Ananzé l’araignée, Les villes (1933), Assémien Déhylé, roi du Sanwi (1936), Un nègre à Paris (1966), Patron de New York (1964), Min Adja-o (c’est mon héritage)-situation difficile-Serment d’amour (1965)
Sa poésie est militante, comme en témoignent ces vers :

« Je vous remercie mon Dieu de m’avoir créé Noir
Le blanc est une couleur de circonstance
Le noir, la couleur de tous les jours
Et je porte le Monde depuis l’aube des temps
Et mon rire sur le Monde, dans la nuit, crée le Jour »

http://afrique360.com/

Accueil


 
 

× Whatsapp