Breaking News

L’entreprenariat en Afrique

Un des problème de la jeunesse africaine c’est la qualité de sa formation.

Jusqu’à ce jour on forme encore de futurs employés. Les formations proposées préparent et prédisposent les jeunes à l’exploitation.

Et pire les gouvernements gardent encore des facultés de lettres, des facultés de philosophie, des facultés de langues étrangères et des facultés de sociologie et psychologie.

Nous disons pas qu’il faut les supprimer. Mais la psychologie, les lettres ne développent pas un pays.

Je suis persuadé que enseigner la vie de Nelson Mandela, du Roi Njoya, de Nasser, de Nkrumah, de Cheikh Anta Diop ou celle de Abedi Pelé, peut avoir un grand impact sur notre jeunesse.

Il faudrait dans un continent avec une population aussi jeune, orienter les programmes vers l’autonomisation via l’entrepreneuriat, la création d’entreprise doit être enseignée. Pas uniquement par des programmes scolaires, mais la valorisation des succès stories ou de notre histoire.

Il est important de compter sur sa jeunesse non seulement à cause de leur nombre, mais aussi parce qu’ils disposent de beaucoup de temps et d’énergie, ainsi que de compétences essentielles telles que la flexibilité et l’innovation pour le monde de l’entrepreneuriat. En outre, ils sont plus enclins au changement et à prendre des risques que la population adulte.

Nous devons réagir véritablement.

Car un jeune qui a un projet, une ambition sera moins enclin à prendre la route du désert .

Nous ne disons pas non plus que tous les jeunes devront créer des entreprises. Non ! mais il faut développer cela, encourager cela. Car crée son entreprises au final c’est crée de la richesse et de l’emploi.

Par ailleurs les pouvoirs publics devraient faciliter la création d’emplois en diminuant la paperasse administrative et fiscale.

Cette piste de solution passe aussi par des programmes scolaires adaptés : son histoire, sa géographie, sa culture.

Nous connaissons tous l’histoire de la deuxième guerre mondiale…Mais comment le Cameroun s’est constitué ? D’où viennent les dioula? Quel est l’origine du wolof ? Du lingala? Seuls des universitaires pourront vous répondre. Pas le citoyen lambda qui pratique cette langue!

Nous connaissons la Corse, la Bretagne mais citer deux régions de son pays pour certains peut être un casse-tête. Notre paysage audiovisuel devrait aussi nous aider

Nous parlons de ce dernier point dans le prochain article.

Salam!

Kuissu Mephou Gérard Philippe
Consultant

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


× Whatsapp