Breaking News

La dent de PATRICE ÉMERY LUMUMBA est rentrée au Congo.

Un premier pas est franchi, mais le  chemin est encore long!

Selon l’historien Ludo DE Witte, le régime congolais veut de l’aide, de l’argent.

La Belgique elle veut surtout une stabilité à l’Est du Congo pour ne pas mettre en péril l’exploitation des richesses minières du pays.

C’est le socle de l’actualité de la remise de la dépouille du Premier Ministre ¨Patrice Emery Lumumba.

Rappelons que Patrice Emery Lumumba a été exécuté le 17 janvier 1961 par des officiers belges et des complices congolais, notamment des sécessionnistes katangais du sud du Congo.

Cette dent est tout ce qui reste de sa dépouille qui avait été découpée en morceaux par le commissaire belge Gérard Soete. Ce dernier suivait des ordres officiels.

Plusieurs fois annoncée, finalement cette dent a été remise à sa famille ce lundi 20 juin 2022.

Pendant plus de 40 ans, la vérité sur l’assassinat de PATRICE EMERY LUMUMBA  est restée cachée. Jetant l’opprobre sur la Belgique.

A la fin des années 1990, Ludo De Witte, historien se penche sur la question et commence à faire des révélations. Il publiera en 2000 un livre résultat de ses enquêtes donc l’écho sera atomique!

Le livre intitulé L’assassinat de Lumumba démontrant clairement la responsabilité du Royaume de Belgique va entrainer une série de recherches et de travaux universitaires qui vont contribuer à mettre la vérité à nue.

On apprendra par exemple que l’assassin Gérard de Soet a gardé chez lui deux dents de Lumumba comme trophée de chasse !

Embarrassé, dos au mur la Belgique va mettre sur pied une commission d’enquête qui va reconnaitre la responsabilité morale de la Belgique dans la mort du Premier Ministre PATRICE EMERY LUMUMBA.

Et la justice va ordonner la restitution de ces restes à la famille ce qui a été fait ce lundi 20 juin 2022.

Cet acte va-t-il apaiser les relations entre le Congo et la Belgique ? Va-t-il relancer la dynamique diplomate belge?

Alexandre de Croo actuel Premier Ministre Belge semble optimiste. En marge de cette cérémonie de restitution il a souhaité que de nouvelles bases de coopération et de nouveaux liens se tissent désormais entre les deux pays. Et dans la foulée il a présenté les excuses du gouvernement sur toute cette période coloniale qui a abondamment terni l’image de la Belgique.

Au regard de tout ceci, nous sommes en droit de nous poser la question si cela est suffisant pour penser que la réconciliation est en marche.

On pourrait le penser !

Mais deux avis tranchent et nous ramène à la stricte réalité.

L’historien qui a fait éclaté cette affaire et qui est aussi à l’orrigine de la procédure judiciaire qui a aboutit à la restitution de cette dent affirme que la Belgique était dos au mur et moralement obligée de procéder ainsi.

S’il est vrai que cela est un geste fort, il  nuance en ajoutant que cela ne suffit pas pour solder le passé colonial de la Belgique …largement très sombre!

Et pour prouver que ce n’est pas fini le fils ainé de Lumumba dit que le deuil de leur père ne prendra fin qu’avec la punition des coupables encore en vie.

La Belgique peut elle allez jusque là ?

C’est toute la question et c’est toute une autre bataille !

Kuissu Mephou Gerard

Cyberjournaliste

Consultant

—————————————————-

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est ISO-Bam-tv.png.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est download-1.png.

Télécharger nos applications sur App Store:

User : bam    Mot de passe : bam 

Diffusion sur:
www.belafrikamedia.tv

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


× Whatsapp