Breaking News

L’Afrique courtisée…


L’Afrique sera-t-elle toujours le dindon de la farce ?
Hier elle condamnait unanimement l’apartheid. Mais la France et l’Angleterre mirent cela de côté et
apportèrent leur soutien à l’Afrique du sud en plein apartheid. Alors que le Zimbabwe était
unanimement soutenu par l’Afrique, l’Europe lui inflige des sanctions et un blackout total.
Cette politique a conduit l’Europe vers un déclin dont elle ne mesurait pas l’ampleur.
Pendant ses combats perdu d’avance, la Chine, le Brésil, le Pakistan, la Turquie, Les Emirats arabes unis,
le Maroc, l’Afrique du Sud ont pris une place considérable dans le concert des nations.
L’Irak a pris feu et ils ont été chassés de l’Afghanistan de la RCA et du Mali .
Cela a d’ailleurs emmené le G7 a créé le G20 tellement il était difficile de décider sans l’inde, le Japon,
l’Afrique du Sud et autres.
Et par ailleurs les sommets AFRIQUE /INDE  JAPON/AFRIQUE CHINE/AFRIQUE TURQUIE/AFRIQUE et
FRANCE/AFRIQUE démontrent à souhait le déplacement du curseur de l’épicentre économique qu’était
l’Europe vers d’autres cieux.

Aujourd’hui l’Europe dans sa cécité s’est attaquée à la Russie. Dans l’avalanche des sanctions c’est elle-
même la victime. La Russie n’a pas bougé d’un iota, l’Europe subit l’inflation.
A côté de cette inflation les dirigeants anglais et français ont presque perdu le pouvoir. N’eut été le
caractère présidentiel du régime français, Macron serait parti surtout ayant perdu la majorité au parlement.
Hier l’Allemagne visitait le Sénégal, aujourd’hui la France au Cameroun.
Personne n’est dupe, les enjeux bilatéraux ne sont pas les plus importants, mais l’économie et les
intérêts de l’Europe.
Comme hier ils ont soutenu l’apartheid contre nous, comme ils ont sanctionné Robert Mugabe contre
l’avis de l’UA aujourd’hui, ils visent l’Afrique le socle de leur présence parmi les plus grands.
Il faut pérenniser la puissance de la France en divisant l’Afrique : Apporter un peu de visibilité ou de
soutien à des dictatures en perdition contre une division de l’Afrique.
Le même scenario !
Et pour le faire rien de tel que d’aller chercher le plus vieux tyran au monde…et lui imposer un chemin
de croix !
Mais Paul Biya n’est pas Jésus christ.
Kuissu Mephou Gerard Philippe

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


× Whatsapp